AccueilArticlesEt si la prévention santé devenait un pilier de votre RSE ?

Et si la prévention santé devenait un pilier de votre RSE ?

3 min - 02/03/2023
# RSE# QVCT

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est une attente de plus en plus forte des collaborateurs. Souvent associée à des problématiques environnementales, la RSE s’étend également sur des sujets sociaux et sociétaux bien plus vastes. La santé et la sécurité des collaborateurs y ont par conséquent toute leur place. Il s’agit même d’un sujet prioritaire de RSE pour les salariés. Dans cet article, on vous explique comment faire de la santé de vos équipes un pilier de votre RSE ! 

Qu’est-ce que la RSE ? 

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est définie par la commission européenne comme l'intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales liées à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes.” La norme ISO 26000, standard international, articule la RSE autour de sept thématiques, dont les conditions de travail font partie : 

  • la gouvernance de l’organisation 
  • les droits de l’homme 
  • les relations et conditions de travail 
  • l’environnement 
  • la loyauté des pratiques 
  • les questions relatives aux consommateurs 
  • les communautés et le développement local. 

RSE : une attente forte des collaborateurs 

La quatrième édition du baromètre RSE réalisé en mai 2022 par TNS-Sofres pour le MEDEF sur la RSE montre que la RSE est une attente forte de la part des collaborateurs et comporte de nombreux avantages pour les entreprises. Elle contribue notamment à améliorer l’image de l’entreprise et à fidéliser les collaborateurs. 

  • Les salariés qui travaillent dans une entreprise disposant d’une fonction ou d’un service RSE sont plus nombreux à prendre du plaisir à travailler (77%) que les autres (60%) ; 
  • 79% des salariés travaillant dans une entreprise avec une fonction RSE y travaillent toujours 3 ans après contre 70% pour l’ensemble des entreprises. Ce chiffre est même en progression de deux points par rapport au dernier baromètre ; 
  • La santé/sécurité reste un sujet de RSE prioritaire pour 74% des salariés. Le baromètre publié en 2022 marque la progression de la qualité de vie au travail (QVT) et de l’égalité des chances en entreprise, chacun de ces items gagnant 4 points et étant jugé comme prioritaires pour respectivement 72 et 57% des salariés. 


Des dispositifs pour renforcer la RSE  

La loi PACTE 

En France, le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises, la loi PACTE vient renforcer ce dispositif en encourageant les entreprises à se doter d’une raison d’être dans leurs statuts. La loi propose également aux entreprises de devenir des sociétés à mission en intégrant dans leurs statuts des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux pilotés. Certaines entreprises ont sauté le pas et se sont engagées dans  l’amélioration de la sécurité, du bien-être des collaborateurs et de la qualité de vie au travail ou encore la promotion de la diversité et de l’inclusion. 

La DPEF 

Par ailleurs, une directive européenne oblige les entreprises de plus de 500 salariés et dépassant un certain niveau de chiffre d’affaires à établir chaque année une Déclaration de performance extra-financière (DPEF). Cette obligation sera étendue à partir de janvier 2024 à de nouvelles entreprises comme les PME. La DPEF a pour objectif de décrire les principaux risques liés à l’activité de la société et les actions mises en place pour les prévenir et atténuer leur impact. Les entreprises doivent intégrer dans cette déclaration des facteurs sociaux (emploi, organisation du travail, santé et sécurité, conditions de travail, égalité femmes-hommes…), environnementaux (pollution, changement climatique, émission…) et sociétaux (engagement en faveur du développement durable…).  

Voici quelques exemples d’actions qui peuvent être mises en place et servir une politique de prévention santé : 

  • Des examens médicaux et des bilans de santé permet de faciliter l’accès aux soins et d’agir sur la santé des salariés.  
  • Des actions de prévention santé au travers de campagnes de vaccination contre la grippe ou la mise en place de journées de prévention autour d’une thématique (cancer, tabagisme, dermatologie, santé mentale, sédentarité, etc.).  
  • Des entreprises mettent en place des programmes d’assistance psychologique pour soutenir les salariés confrontés à des situations délicates dans leur vie personnelle ou professionnelle. Cette assistance permet notamment de lutter contre les risques psychosociaux

Et de manière plus large, les actions contribuant à améliorer la qualité de vie et les conditions de travail.  

Plus que jamais la santé des collaborateurs est au cœur de la responsabilité des entreprises et un facteur de performance sociale. Besoin d’être conseillé à ce sujet ? Vous avez envie d’aller plus loin sur votre programme RSE actuel ? Contactez nos conseillers ! 


Partager cet article

De la QVT à la QVCT : bien plus qu’un changement d’acronyme !

Prévention santé au féminin : comprendre les enjeux pour mieux agir en entreprise

À propos de VerbaTeam

VerbaTeam est un nouvel acteur de la prévention santé en entreprise avec pour ambition de la rendre accessible à tous les salariés. Les experts VerbaTeam accompagnent les entreprises au quotidien avec des solutions innovantes de bilans de santé et de diagnostic de l’absentéisme. Pour en savoir plus, contactez-nous.


circlecirclecirclecrosscrossrondrond

Plus d'articles

Comment accompagner les salariés atteints d’un cancer en entreprise ?
Comment accompagner les salariés atteints d’un cancer en entreprise ?
4 min - 02/03/2023
# Maladies & travail# Prévention santé

Face au cancer qui touche environ 433 136 Français par an, dont une part importante d’actifs, les entreprises ont leur rôle à jouer pour accompagner au mieux leurs salariés concernés. Et cela, dans le respect de leur vie privée. En parallèle, alors que les traitements demandent du temps et que l’activité peut s’en ressentir, comment gérer les absences inévitables et le retour au travail ?

Lire
Prévention santé : pourquoi les entreprises vont-elles devoir passer à la vitesse supérieure en 2023 ?
Prévention santé : pourquoi les entreprises vont-elles devoir passer à la vitesse supérieure en 2023 ?
5 min - 02/03/2023
# Prévention santé# QVCT

La santé physique et mentale des collaborateurs s’est détériorée au cours de la pandémie de la COVID-19 et ses conséquences se font encore sentir aujourd'hui. La hausse des arrêts de travail et des risques psychosociaux en sont la preuve. Cette dégradation de la santé des équipes accentue les difficultés d’engagement, de fidélisation et in fine de recrutement. Si la santé des salariés a toujours été une préoccupation pour les entreprises, elle devient prioritaire pour répondre aux défis à venir.

Lire
De la QVT à la QVCT : bien plus qu’un changement d’acronyme !
5 min - 02/03/2023
# QVCT

Entrée en vigueur en mars 2022, la QVCT n’est pas qu’un simple changement de sémantique. Il s’agit de lier la qualité de vie aux conditions de travail de manière concrète et d’en faire ainsi un véritable sujet de fond pour les entreprises. Elle renforce également la prévention santé dans les entreprises. Dans cet article nous faisons le point sur cette notion afin de vous aider à l’appréhender dans sa globalité et la déployer dans votre entreprise.

Lire
Voir tous les articles
Un cookie est un fichier que nous plaçons dans votre navigateur pour pouvoir vous reconnaitre lors de votre prochaine visite. Isea utilise des cookies qui facilitent l’utilisation du site, améliorent la performance et la sécurité. Ces traceurs permettent de personnaliser des contenus proposés, réaliser des statistiques de fréquentation et de navigation du site. Les cookies fonctionnels sont nécessaires au fonctionnement du site et ne sont pas paramétrables, les autres le sont et nécessitent votre accord. Vous pourrez à tout moment en savoir plus et changer d’avis en cliquant sur « Plus d’informations »